Nouveautés

aime-venel-ondine-1983
Venel Aimé
2400,00 CHF
janebe-jeune-fille-en-rose-70-55cm-19849
Janebé
(1907-2000)
3600,00 CHF
ami-duplain-st-saphorin-45cm-56cm
Duplain Ami-Ferdinand
1500,00 CHF
roger-bonafe-le-bouquet-et-les-pins-65-81cm
Bonafé Roger
2600,00 CHF
andre-brechet-saint-ursanne
Bréchet André
850,00 CHF
heloisa-novaes-musiqau-42-41cm-1986
Novaes Heloisa
2600,00 CHF
noel-thebaud-poisson-62-70cm-profil1
Thebaud Noël
2400,00 CHF
guy-lamy-lavoir-de-boncourt-70-55cm
Lamy Guy
(1914-2000)
1500,00 CHF
robert-rayme-55-46cm-1994
Rayne Robert
650,00 CHF
marie-rose-zuber-vole-qui-peut-40-43cm-1986
Zuber Marie-Rose
2400,00 CHF
p-martin-65cm-55cm-1951.jpg
Martin P.
650,00 CHF
ernst-wolf-schnee-eulen-53-33cm-1975
Wolf Ernst
250,00 CHF
h-grieder-77-60cm-1977
Grieder H.
750,00 CHF
andre-louis-freymond-60-30cm-1979
Freymond André-Louis
1500,00 CHF
rosina-wachtmeister-39-30cm
Wachtmeister Rosina
1200,00 CHF
theodore-streit-port-de-bale-42-60cm
Streit Theodor
850,00 CHF
colliard-cabanes-2005
Colliard Roland
350,00 CHF
philippe-gigon-reminiscence3-50-50cm-1994-vignette
Gigon Philippe
650,00 CHF
hippolyte-boschung-poya-1987
Boschung Hyppolite
4500,00 CHF
murielle-argoud-jardin-100cm-80cm-2015
Argoud Murielle
1800,00 CHF

Nouveautés antiquités & vintage

Châtillon Henri

Grand vase avec fleurs
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
850,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile

En parfait état

Cadre d'origine offert

Oeuvre d'Henri Châtillon en vente sur notre site

Ref: 404-E44-15A

 

Henri Châtillon  (1883-1973)

Exposition du centenaire d'Henri Châtillon

(...) L'oeuvre de ce peintre est née d'un travail de réflexion sur le pays où il vivait, sa sévérité, ses triomphes de couleurs automnales. Et la neige sur tout cela pour dire les petits matins de printemps jurassiens.

S'il y a message dans la peinture de Henri Châtillon, c'est sans doute cette force tranquille des choses, leur parti pris, cette impression de calme, offerte au visiteur en partage sans restriction, tant elle a d'emprise sur notre mémoire, comme si, parlant d'une réalité jurassienne, elle nous disait toutes les enfances que nous traînons en nous. De mémoire ou rêvées. Et que l'on ressente ou non l'oeuvre de Henri Châtillon, on la trouvera plus humaine que beaucoup d'autres.

Devant chaque toile, le visiteur reçoit cette expérience quotidienne que le peintre semble s'être attaché à vivre,. puis à transmettre. Simplement, un jour, ce graveur qui avait fait ses classes sous la férule de Charles L'Eplattenier, à la fin du siècle dernier, et qui fréquenta le «Cours supérieur» - de haute mémoire, disent les historiens - avant de se rendre à Paris à l'Ecole des Beaux-Arts, revint au pays qu'il ne quitta plus. Il décida de devenir chantre et d'asservir la matière à ses rêves.

Il travailla toutes les disciplines plastiques, plus particulièrement la peinture à l'huile.

Fils de graveur, aîné d'une famille de quatre garçons, il vécut sereinement partageant sa vie entre la création industrielle d'abord, puis se consacrant com-plètement à son art de prédilection: la peinture.

Quoi qu'aient été les circonvolutions de l'art contemporain toujours il exprima son pays qu'il aimait et qui le fascinait. Toute son oeuvre en est empreinte, du Jura aux rives du lac, des portraits aux natures mortes, toute son oeuvre porte la marque de ce style, inusable et sincère.
(...)

Source: L'Impartial 10 mars 1983