Nouveautés

galya-didur-revishment-of-europe-80-100cm
Didur Galya
3500,00 CHF
robert-hainard-les-tadornes-28cm-40cm-1950
Hainard Robert
1400,00 CHF
menshikov-femme-au-lever-78-95cm-1997
Menshikov Sergei
6500,00 CHF
jean-marie-meister-paysage-100-100cm1980
Meister Jean-Marie
1200,00 CHF
galya-didur-horsemen-80-100cm-2011
Didur Galya
4800,00 CHF
jacques-minala-poeme-bleu-40-100cm-2013
Minala Jacques
3800,00 CHF
francis-berthoud-sculpture-55-67-18cm
Berthoud Francis
2400,00 CHF
mafli-village-de-pegomas-31-46cm
Mafli Walter
900,00 CHF
gerald-comtesse-magnolias-62cm-73cm
Comtesse Gérald
2500,00 CHF
robert-hainard-la-chevrette-40-30cm-1955
Hainard Robert
1300,00 CHF
jean-roll-la-vie-en-rose-54cm-71cm-1974
Roll Jean
2800,00 CHF
rothlisberger-corbeille-de-roses-60-47cm-1937
Rothlisberger William
3500,00 CHF
andre-brechet-composition1-34cm-79cm
Bréchet André
1200,00 CHF
jean-monod-53-35cm
Monod Jean
2400,00 CHF
maclet-le-moulin-de-la-galette-paris-60-50cm3
Maclet Elysée
4500,00 CHF

Jean ROLL 

(1921-2015)

Peintre suisse né à Genève

jean roll 1975 800pxjean roll 2010

Jean Roll vers 1970 et lors d'une exposition à Genève en 2010

Les natures mortes de Jean Roll sont des compositions simples mais savamment orchestrées. Les formes des objets ont inspiré le peintre : vases, plumes, coquillages, livres, métronomes, racines et oiseaux empaillés remplissaient son atelier autant que son imaginaire.

L'artiste né à Genève se définissait lui-même « comme un survivant des peintres classiques et figuratifs » réussissant le pari de mêler lignes académiques et mises en scène modernes, minutie technique et sensibilité.

Ses compositions dynamiques, empreintes de géométrie sont toujours d'actualité de même que ses nus tout en courbes sensuelles. C'est une peinture aux nombreuses références classiques et pourtant totalement atypique.

A "survivor of classic, figurative painters"

Jean Roll's still lives are simple albeit cleverly orchestrated compositions. The objects' forms inspired the painter: vases, feathers, shells, books, metronomes, roots and stuffed birds filled his studio and his imagination.

The Geneva-born artist defined himself as a "survivor of classic, figurative painters" and took up the challenge of mixing academic lines and modern compositions, technical minutiae and sensitivity.

His dynamic compositions are underlined by geometry and stand the test of time, just like his sensuous and curvy nudes. The paintings of the artist are filled with classical references yet remain utterly atypical.

jean roll la fiancee de la pluie 54 71cm 1974

 «Les fiancés de la pluie»  © Jean Roll  (54 x 65 cm - 2002)

«Nature Silencieuse»

Jean Roll est un peintre suisse né à Genève où il a principalement travaillé. II y fut également professeur à l'école des Beaux-Arts et des Arts Décoratifs. Son travail artistique comprend des décorations monumentales, des décors de théâtre, des mosaïques, des tapisseries, des fresques et des vitraux pour des bâtiments publics ou privés. Il fut membre de la Société suisse des Beaux-Arts.Jean Roll est un peintre suisse né à Genève où il a principalement travaillé. II y fut également professeur à l'école des Beaux-Arts et des Arts Décoratifs. Son travail artistique comprend des décorations monumentales, des décors de théâtre, des mosaïques, des tapisseries, des fresques et des vitraux pour des bâtiments publics ou privés. Il fut membre de la Société suisse des Beaux-Arts.

Mais c'est essentiellement dans la peinture de chevalet qu'il a construit son identité et une oeuvre d'une profonde originalité, d'un esthétisme universel. Hors des courants agités du XXe siècle, la peinture de Jean Roll peut se définir comme celle du silence, du dépouillement et de l'apprivoisement des formes géométriques jouant avec la lumière. Dans l'histoire des genres, ses tableaux pourraient se rattacher à la nature morte, mais il préférait le terme de nature silencieuse, comme exprimé en allemand: Stilleben.

Après une première période essentiellement sobre en tonalités de gris, noir et blanc, la palette des tableaux de Jean Roll s'enrichit des camaïeux de gris, rose, bleu, parfois avec une touche de rouge ou vert. Elle fait écho avec une nature de sable et d'eau qui dans son dépouillement touche au mystique. Les compositions sont élaborées avec une sobriété construite, souvent limitées en bas par une horizontale ou contenant les instruments de mesure aidant à la parfaite géométrie de l'ensemble.

On retrouve des formes et des objets récurrents comme l'oeuf, dont la forme parfaite et la blancheur s'accordent à l'harmonie de l'ensemble ; un verre ou une sphère transparente, permettent, comme dans la peinture hollandaise du XVlle siècle, les jeux de lumière et de percevoir les reflets des formes environnantes déformées. La sphère blanche ou marbrée, un obélisque noir, constituent souvent le pendant antagoniste de l'oeuf. Les fleurs confèrent légèreté et suavité aux tableaux et y ajoutent un sens: notre odorat perçoit leur effluve par l'imagination. Le livre, figuré comme quelques pages blanches assemblées est également un thème récurrent dans les tableaux de Jean Roll: il évoque la promesse de pages à écrire, il symbolise peut-être le livre de vie de l'individu.

Autre attribut de l'écriture et symbole de pureté, la plume blanche, qui se pose dans certaines compositions avec légèreté. La plume de paon évoque l'exotisme, celle du carnaval ou de l'Orient.

Les tableaux de Jean Roll renvoient à un univers silencieux en questionnant le sens de la vie par les symboles originels. L'apparition d'un crâne au centre de certaines toiles rappelle que la mort est inévitable.

La figure humaine est présente dans les oeuvres de Jean Roll, parfois comme des petites silhouettes luttant dans l'immensité des paysages, dans un absolu qui les dépassent. Certains éléments représentent dans des paysages désertiques, les combats de la psyché dans un style réaliste.

La sensualité est palpable dans cet univers de camaïeux de bleus et de gris, insufflée par une touche rose, l'intérieur d'un coquillage qui renvoie à l'intimité féminine. Quand il se rapproche de son modèle, c'est la femme que Jean Roll peint le mieux. Dans les portraits de ses proches ou dans le corps drapé d'une femme mythique comme dans le tableau « Voyages et découvertes » en 1984, la femme rejoint l'immensité d'un paysage.

Véronique Germanier
Docteur en Histoire de l'Art
Genève
14-07-2016

jean roll atelier 

Original and universel aestheticism

Jean Roll is a Swiss painter born in Geneva, Switzerland, where he worked throughout most of his life. He was also a professor in the School of Fine Arts and Decorative Art. His artistic works includes theater and stage painting settings, frescoes, tapestries and stained-glass windows for private and public buildings. He was a member of the Swiss Academy of Fine Arts.

His identity was built mainly through his painting on canvas, where he achieved a coherent artistic body of work, deeply original and of universel aestheticism. Distant from the turbulent art movements of the 20th century, Jean Roll's painting can be understood as the voice of silence; one of its main characteristics is the use of simple geometrical forms playing with light. From an art history point of view, his paintings belong to the pictorial genre of «Still Life» or «Stilleben» in German.

After an earlier period featuring sober colours, his palette started to become richer as he began developing variations around grey, blue and pink with sometimes a glimpse of green or red. This palette recalls the sand and water he admires in Nature, in a way that is almost mystical. His painted compositions are built with sobriety. The lover section is often limited by a horizontal line or shows measuring instruments that contribute to the geometrical harmony of the whole.

Some forms and objects are recurrent such as the egg, its perfect shape and whiteness is sometimes opposed to a black obelisk ; glasses and translucent spheres that reflect deformed shapes, as in 17th century Dutch paintings. White flowers give lightness and smoothness to the paintings, their aroma almost real. A book, consisting simply of bound white leaves, may symbolize the book of a person's life.

Another object that rests weightless in his compositions is the white feather, the symbol of handwriting and purity. At times it is a peacock feather, evoking rather a carnival, something exotic or, simply the Orient. Jean Roll's paintings create a silent universe that asks questions about the meaning of life through original symbols. The appearance of a skull recalls that death is inevitable.

The human figure is present in Jean Roll's works, as tiny silhouettes struggling in empty landscapes in an overwhelming abstract dimension. Certain elements also depict, in very realistic desert landscapes, the inner struggles of the psyche.

Sensuality is palpable in so many nuances of blue and grey with a touch of pink; the interior of a shell may evoke the female intimacy.

When Jean Roll gets Gloser to his model, he achieves his best work: woman. In portraits of women who are close to him or that mythical body draped in cloth from the painting "Voyages et découvertes" (1984), where woman is part of a vast landscape.

Véronique Germanier
Docteur en Histoire de l'Art
Genève
07-14-2016

 biographie jean roll

EXPOSITION DE JEAN ROLL

«Nature silencieuse»

Galerie des Annonciades

Du 27 octobre au 31 décembre 2018 

Galerie des Annonciades

18 rue du 23 juin

CH-2882 Saint-Ursanne

Tél : 079.153.91.91

Ouverture: samedi et dimanche de 13h à 17h et sur rendez-vous

 

Oeuvres de Jean Roll en vente sur notre site 

  

Recherche dans le shop

Votre Panier

 x 

Panier Vide

Nombre de visiteurs

Aujourd'hui : 0

Hier : 114

Cette semaine 654