Nouveautés

max-theynet-les-3-barques-50-60cm
Theynet Max (1946)
1500,00 CHF
pierre-stampfli-38-47cm-1966
Stämpfli Pierre
2400,00 CHF
max-theynet-berne-palais-federal-60-50cm
Theynet Max
1300,00 CHF
max-theynet-50-60cm-bietschhorn
Theynet Max
1800,00 CHF
ferdinand-maire-contre-jour-38cm-54cm-1959
Maire Ferdinand
2400,00 CHF
max-theynet-petit-port-50-60cm
Theynet Max
1500,00 CHF
ferdinand-maire-fleurs-et-vase-58-47cm-1935
Maire Ferdinand
3500,00 CHF
leonor-fini-43cm-36cm
Fini Leonor
850,00 CHF
max-theynet-valangin-60-70cm-1944
Theynet Max
1500,00 CHF
rene-zwahlen-rade-de-geneve-37-52cm-1977
Zwahlen René
1200,00 CHF
georges-trincot-fleurs-46-38cm-1996
Trincot Georges
1500,00 CHF
yves-riat-vision-nocturne-50-36cm
Riat Yves
850,00 CHF
charles-barraud-porteuse-de-cruche-50-24cm
Barraud Charles
1600,00 CHF
kolos-vary-60cm-46cm-1975
Kolos-Vary
(1899-1983)
1800,00 CHF
hermann-sandoz-lac-de-neuchatel-47-63cm-1953
Sandoz Hermann
1500,00 CHF
roger-bonafe-le-bouquet-et-les-pins-65-81cm
Bonafé Roger
2400,00 CHF
noel-thebaud-poisson-62-70cm-profil1
Thebaud Noël
2400,00 CHF

Vaubourgoin Thierry

4 musiciens
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
2500,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile

65 cm x 92 cm (30P)

En parfait état

Cadre d'origine offert (Delf-Paris)

Ref: EEG

Thierry Vaubourgoin (1944)

En 1960, Thierry Vaubourgoin est l'élève de Maurice Brianchon à l'École nationale supérieure des beaux-arts à Paris.

En 1967, avec la toile La révolte des forces obscures, il obtient le pénultième (le prix fut supprimé après 1968) premier grand prix de Rome en peinture, après avoir déjà obtenu un second prix deux ans plus tôt. Depuis lors, il expose en Europe et au-delà.

À partir de 1988, il s'emploie de pair avec le sculpteur Louis Lutz, lui aussi Grand Prix de Rome, à la réhabilitation de l'école des beaux-arts de Compiègne et y sera enseignant jusqu'en 2011.

Dans des gammes colorées grisâtres, sa peinture, influencée par le surréalisme et l'hyperréalisme, reflète avec distance et humour l’évolution de la société occidentale.

En 2010, Thierry Vaubourgoin a réalisé une série de vingt nus.

« Aussi savante et compréhensible en apparence que celle que l'on contemple depuis des siècles dans les musées, et en même temps, complètement déroutante. La poésie est partout dans l'œuvre de Vaubourgoin, comme dans celle d'Ingres, de Jérôme Bosch, d'Holbein. […] Il fait dire à la bonne peinture les choses qu'elles n'avaient jamais dites avant lui. Sous son pinceau, les plus gros calembours, les blagues de rapin, les astuces vaseuses deviennent de la magie. L'œuvre de Vaubourgoin, ce sont les mots croisés sortis du laboratoire de Baudelaire. » - Jean Dutourd.

« Poétique et humoristique, l'univers pictural de Thierry permet d'oublier, le temps que l'on s'y baigne en contemplant ses tableaux, un monde où la poésie et l'humour ne sont pas, hélas, facteurs dominants... Je jalouse tant d'imagination. » - Michel Ciry

Expositions
Galerie Jean-Claude Bellier, Paris, 1974.
Galerie Emmanuel David, 1977 (Les Métabolles), 1980 (Les Mésalliances).
Galerie Alain Daune, Paris, 1983 (Les Travaux d'Hercule), 1985 (Recettes de cuisine), 1988 (Les contes).
Coliseum, New York, 1982.
Centre hispanique, Paris, 1990, 1996.
Galerie Guigné, Paris, 1992.
Galerie Matignon 32, Paris, 2000.