Offres du mois

hans-erni-nu-et-cheval
Erni Hans
450,00 CHF
andre-ramseyer-59-47cm
Ramseyer André
150,00 CHF
jean-messagier-machine-a-regarder-65-48cm
Messagier Jean
350,00 CHF
kempf-personnage-27-19cm-1969
Kämpf Max
450,00 CHF
roland-bierge-42-56cm-lithographie
Bierge Roland
250,00 CHF
roger-vuillem-le-croisic-34-54cm-1964
Vuillem Roger
450,00 CHF
bossard-1966
Bosshard
600,00 CHF
roger-vuillem-morcote-46-32cm-1961
Vuillem Roger
650,00 CHF
thiriet-st-tropez-48-63cm-1968
Thiriet
600,00 CHF
marie-rose-zuber-10-10cm-1982
Zuber Marie-Rose
150,00 CHF
paul-louis-rebora-photo1
Rebora Paul-Louis
450,00 CHF
gerard-bregnard-32cm-33cm-1980
Bregnard Gérard
650,00 CHF
william-aubert-yvoire-lac-leman-50-100cm
Aubert William
1500,00 CHF
charles-humbert-chrysanthemes-74-60cm
Humbert Charles
450,00 CHF
sarah-jeannot-bevaix-et-lac-neuchatel-1943
Jeannot Sarah
450,00 CHF

Janebé (1965)

Les pruneaux (1965)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
1200,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile datée de 1965

43 cm x 73 cm

En parfait état

Cadre d'origine offert

Autres tableaux de Janebé (Jeanne Barraud) en vente sur notre site

 

Hommage à Janebé, artiste peintre d’exception

En 2016 la Galerie des Parcs, à Neuchâtel, a rendu hommage à Janebé, artiste neuchâteloise du 20e siècle à l’immense talent. Finesse du trait, sens de la matière, intensité du regard, Janebé ne maîtrise pas seulement la technique, mais aussi l’expression de ses personnages, souvent des femmes. 

Vidéo: Interview du responsable de la galerie des Parcs, ex-éléve de Janebé (Canal Alpha, 11 mars 2016)

 

Jeanne Barraud-Pellet (1907-2000)

Née le 30 septembre 1907 à Praz-Vully. Jeanne Pellet fréquente dès l'âge de seize ans les ateliers d'artistes chaux-de-fonniers, notamment ceux de William Stauffer, Léon Perrin et Georges Dessouslavy. En 1925, elle épouse le peintre Charles Barraud. Tout d'abord attirée par la sculpture, elle se tourne ensuite vers la peinture.

En 1940, elle prend le pseudonyme de Janebé, obtient une bourse fédérale et commence à exposer régulièrement en Suisse. Si elle pratique parfois le paysage et la nature morte, Janebé est surtout un peintre de figures où la présence de la femme domine.

Bibliographie: Max Huggler, Janebé, G. Attinger, Hauterive, 1986.