Nouveautés

pecub-independance-50-40cm-1955
Pecub
450,00 CHF
aime-barraud-vase-et-fleurs-75-61cm
Barraud Aimé
8500,00 CHF
rene-zwahlen-place-du-molard-35-46cm-1980
Zwahlen René
1200,00 CHF
max-theynet-bord-riviere-en-automne-40cm-32cm
Theynet Max
850,00 CHF
max-theynet-village-de-colombier-29-42cm
Theynet Max
850,00 CHF
max-theynet-pavots-43cm-54cm
Theynet Max
1200,00 CHF
max-theynet-fleurs-jaunes-71-58cm
Theynet Max
1200,00 CHF
max-theynet-chateau-colombier-42-74cm
Theynet Max
1500,00 CHF
edouard-jeanmaire-campagne-geneve-26-34cm-1873
Jeanmaire Edouard
2400,00 CHF
max-theynet-barque-et-pecheur-53-74cm
Theynet Max
1500,00 CHF
charles-clos-olsommer-valaisanne-a-sa-fenetre-37cm-30cm-1945
Olsommer Charles-Clos
4500,00 CHF
kes-van-dongen-27-42cm-pigalle-1950
Van Dongen Kees
1200,00 CHF
jouffroy-pierre-composition-deux-oeufs-32-90cm-1951
Jouffroy Pierre
1500,00 CHF
otto-clenin-twann-55-90cm
Clénin Otto
2500,00 CHF
ihly-33-27cm
Ihly Daniel (GE)
750,00 CHF
charles-huguenin-aux-bulles-43-49cm
Huguenin Charles
750,00 CHF
paul-seylaz-poisson-50-54cm-1934
Seylaz Paul
650,00 CHF
Blanche-berthoud-chateau-de-blonay-45-53cm
Berthoud Blanche
750,00 CHF
aurele-robert-eglise-46cm-39cm-1870
Robert Aurèle
3500,00 CHF
maurice-mathey-28-37cm-1918
Mathey Maurice
1200,00 CHF
pierre-bichet-saint-ursanne-65cm-32cm
Bichet Pierre
650,00 CHF
janebe-la-pointe-du-grin-66-77cm
Janebé
3500,00 CHF
Sopel Lyle (Canada)
6500,00 CHF
auguste-bachelin-45cm-56cm
Bachelin Auguste
3600,00 CHF
laure-guyot-37cm-44cm
Guyot Laure-Cécile
1200,00 CHF
Szabo Joseph
4500,00 CHF
leon-berthoud-barque-23cm-35cm
Berthoud Léon
1800,00 CHF
jacques-villon-ecuyere-31-44cm-1950
Villon Jacques
450,00 CHF
20190927_142829(0)
Barraud Aimé
2400,00 CHF
georges-girard-l-artiste-38-46cm-1989
Girard Georges
2400,00 CHF
marianne-dubois-les-jeunes-rives-27-50cm-1982
Du Bois Marianne
1200,00 CHF
giardiello-le-marche-64-80cm
Giardiello Giuseppe
3600,00 CHF

Offres du mois

Nouveautés antiquités & vintage

Grounauer Lucien

Fleurs et vase
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
3500,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Huile sur toile de grand format

76 cm x 62 cm

En parfait état

Cadre d'origine offert (bois naturel brun-acajou) 

Autres oeuvres de Lucien Grounauer en vente sur notre site

Ref: E13-15

 

Lucien Grounauer (1906-1997)

Né le 2 juillet 1906 à Genève, décédé en 1997 à Neuchâtel. Après avoir fréquenté l'Académie Loup à Lausanne et l'Ecole des beaux-arts à Genève, il voyage en France, Belgique et Italie. Il s'installe au Locle, peint des toiles inspirées par le monde du travail, réalise plusieurs fresques à l'usine Dixi et illustre divers ouvrages. Il se voue ensuite à une carrière de portraitiste et paysagiste.

Source: Bibliographie: DASC, p. 146.

 

Lucien Grounauer (1906-1997)

Né dans une famille de "cabinotiers" installée à Genève depuis plusieurs générations, Lucien Grounauer est âgé de 10 ans, quand à la suite de diverses circonstances profes-sionnelles, son père décide de se fixer au Locle avec sa famille. 

Les premières études terminées, il fera un séjour fructueux à l'Académie Loup de Lausanne, avant de passer à l'Ecole des Beaux-Arts de Genève, dont il ne garde aucun souvenir - Pignolat, Alfred Martin, Louis Gaud n'y étaient plus -.

Dans la liberté d'esprit la plus totale, ce sont alors des voyages pour découvrir les "grands" de tous les temps dans les musées de Belgique, d'Italie, de France et de Paris surtout.

C'est en 1931 que trois toiles du peintre sont acceptées par le jury de l'Exposition nationale qui a lieu à Genève: son oeuvre "Les soucis" ne laisse pas la critique indifférente. Par la suite, diverses expositions se suivent à Paris, Neuchâtel, Genève, Winterthur.

Cette peinture faite de paysages et de portraits essentiellement - il fait une carrière de portraitiste pendant 15 ans - ne connait ni l'influence du cubisme, ni celle du fauvisme pas plus que l'abstraction. Le peintre Renoir restera un grand exemple pour Grounauer; il travaille sans se préoccuper d'une certaine critique qui ne comprend pas très bien, dans le bouillonnement des recherches contemporaines, cette fidélité à l'impressionnisme.

Et pourtant ! Se souvient-on qu'au lendemain de 1918 déjà, les mêmes reproches s'adressaient à Dunoyer de Segonzac, Luc-Albert Moreau et Boussingault ? Or, en 1945, sous le signe de Bonnard, c'est le même phénomène qui se reproduit avec Brianchon, Planson, Legueult. C'est à cette tendance que pourrait être rattaché Lucien Grounauer: la réalité poétique. La forme est souple et sensible, la lumière joue avec délicatesse sur les objets, la touche garde tout son pouvoir de séduction. Poésie des choses, joie de vivre et de créer, la peinture de Grounauer, à travers et malgré les années grises que nous vivons, sans y être insensible, n'a jamais voulu exprimer autre chose.

Source : Texte paru en 1933 lors d'une exposition.

 

Ci-dessous un article paru le 6 mars 1971

bio-lucien-grounauer-8-mars-1971