Nouveautés antiquités & vintage

Decrind Paul
(1916-1995)

Mimi la danseuse (1956)
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
1800,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Dessin au fusain, 1956

50 cm x 60 cm

Cadre d'origine offert (avec vitre et passe partout)

En bon état

Paul Decrind (1916-1995)

Né à Maiche en 1916, Paul dessine dès son plus jeune âge; à douze ans, il découvre avec émerveillement la peinture au musée de Besançon. Après dix années passées dans l'armée où il occupe ses loisirs à peindre, il rentre à Maiche en 1946 et s'installe dans son premier atelier.

Sa premiere exposition a lieu a Montbéliard en 1950. Paul se rend souvent à Paris: d partage son temps entre le Louvre, le milieu de la danse et la rue où il réalise croquis et pochades.

A partir de 1952, il aime séjourner à Collioure et visiter l'Espagne qui l'inspirera beaucoup.

1953 sera le début d'expositions annuelles d'abord à la galerie Demenge, puis à la Cimaise.

En 1956, Paul vit une expérience enrichissante avec des gens du voyage. 

1960 le voit naviguer entre Maiche et Paris; il séjourne fréquemment en Espagne, en Corse, en Belgique et sur la Côte d'Azur de 1961 à 1969.

Une suite de quatorze vitraux est réalisée par Paul à la Chapelle de la Roche d'or à Besançon.

Dans les années soixante-dix, il parcoure la Bretagne et la Normandie: de 73 a 76, Paul expose à Paris à la Galerie des Anciens et Modernes, en 1979 au musée de Besançon «Collections privées de Franche-Comté».

Après de graves soucis de santé en 1982 (accident cardiaque et oreille interne touchée), il retrouve son chevalet et ta palette l'année suivante en s'installant rue de la Batheuse.

Le Centre d'animation culturelle du Plateau de Maîche organise en 1985 une rétrospective à la salle de mairie de Maîche.

De 1987 à 1993, Paul va exposer à Besançon, Maîche, Lamont. Pontarlier, Dole, Sochaux.

Le Rotary lui consacrera un week-end en rassemblant une quarantaine de toiles issues de collections privées au château du Désert en 1993.

Il séjourne et peint à Porquerolles en 1994 et 1995: un nouvel accident cardiaque l'emportera le 21 juillet 1995.