Nouveautés

aime-venel-ondine-1983
Venel Aimé
2400,00 CHF
janebe-jeune-fille-en-rose-70-55cm-19849
Janebé
(1907-2000)
3600,00 CHF
ami-duplain-st-saphorin-45cm-56cm
Duplain Ami-Ferdinand
1500,00 CHF
roger-bonafe-le-bouquet-et-les-pins-65-81cm
Bonafé Roger
2600,00 CHF
andre-brechet-saint-ursanne
Bréchet André
850,00 CHF
heloisa-novaes-musiqau-42-41cm-1986
Novaes Heloisa
2600,00 CHF
noel-thebaud-poisson-62-70cm-profil1
Thebaud Noël
2400,00 CHF
guy-lamy-lavoir-de-boncourt-70-55cm
Lamy Guy
(1914-2000)
1500,00 CHF
robert-rayme-55-46cm-1994
Rayne Robert
650,00 CHF
marie-rose-zuber-vole-qui-peut-40-43cm-1986
Zuber Marie-Rose
2400,00 CHF
p-martin-65cm-55cm-1951.jpg
Martin P.
650,00 CHF
ernst-wolf-schnee-eulen-53-33cm-1975
Wolf Ernst
250,00 CHF
h-grieder-77-60cm-1977
Grieder H.
750,00 CHF
andre-louis-freymond-60-30cm-1979
Freymond André-Louis
1500,00 CHF
rosina-wachtmeister-39-30cm
Wachtmeister Rosina
1200,00 CHF
theodore-streit-port-de-bale-42-60cm
Streit Theodor
850,00 CHF
colliard-cabanes-2005
Colliard Roland
350,00 CHF
philippe-gigon-reminiscence3-50-50cm-1994-vignette
Gigon Philippe
650,00 CHF
hippolyte-boschung-poya-1987
Boschung Hyppolite
4500,00 CHF

Nouveautés antiquités & vintage

Peynet Raymond
(1908-1999)

Pour une fois la météo ne s'est pas trompée. "Saules pleureurs en fin de journée"...
modificateur de prix des variantes :
Prix de base avec taxes
Prix de vente avec réduction
250,00 CHF
Remise
Montant des Taxes
Prix / Kg:
Description du produit

Lithographie non datée, signée

Tirage numéroté 19 / 250

58 cm x 42 cm

En parfait état

Ref: EEG

 

Raymond Peynet (1908-1999)

Dessinateur humoristique français, né à Paris le 16 novembre 1908 et mort le 14 janvier 1999 à Mougins (Alpes-Maritimes).

Il est célèbre pour avoir créé en 1942 le couple d’amoureux qu’il a dessiné sur de nombreux supports, dont des timbres-poste.

À quinze ans, Raymond Peynet entre à l’école Germain-Pilon, future école des arts appliqués à l’industrie de Paris. À sa sortie, dans les années 1920, il commence à travailler en tant qu'illustrateur pour la presse et les catalogues des grands magasins.

En 1930, il épouse Denise Damour qu'il avait rencontrée lors de sa première communion.

Les « amoureux », le poète et sa compagne, ont été créés par Peynet en 1942, à Valence, inspiré par un kiosque à musique connu depuis sous le nom de kiosque Peynet. Ils auraient inspiré la chanson Les Amoureux des bancs publics de Georges Brassens bien que cette hypothèse soit controversée.

Dans les années 1960 et 1970, les bijoux Murat ont produit de très nombreuses médailles, des épingles à cravates et boutons de manchettes, plus rarement des montres, en plaqué or, or ou argent, à l'effigie des amoureux de Peynet. Ces bijoux sont aujourd'hui collectionnés. Des tirages à partir des moules d'origine et de nouvelles séries sont encore aujourd'hui édités.

De même, dans les années 1950 et 1960, les poupées en mousse de latex des amoureux de Peynet ont connu un grand succès, environ 6 millions d'exemplaires vendus, avant d'être détrônées par les poupées Barbie. Les poupées Peynet sont activement collectionnées mais le latex s'est souvent dégradé avec le temps. Des éditions récentes, souvent de moindre qualité, s'inspirent de cette production.

Les personnages figurent également sur des porcelaines (Couleuvre dans les années 1950, Rosenthal dans les années 1960).

Outre de nombreuses illustrations de livres, Peynet a aussi axé son travail sur la production d'affiches publicitaires puis, dans les années 1980, de lithographies représentant les amoureux dans des scènes variées et des eaux-fortes « les signes du zodiaque ».

Les amoureux ont été déclinés en timbres en 1985 en France, en oblitération à la poste de Saint-Valentin dans l’Indre chaque 14 février et en cartes postales. Le timbre français de 1985, « La Saint-Valentin de Peynet », est de couleurs pastel. La scène champêtre représente un couple d’amoureux près d’une boîte aux lettres en forme de cœur dans laquelle deux anges postent des enveloppes. En 2000, La Poste française a repris ces deux personnages pour un timbre-hommage à l'illustrateur décédé, représentant cette fois-ci les deux personnages près d'un kiosque à musique.

En 2002 sort également une bouteille de champagne dont l'étiquette et la plaque de muselet sont illustrées par les amoureux de Peynet, pièces devenues rares à ce jour. Également une seconde série de bouteilles en 2004, ce qui fait cinq capsules différentes à ce jour.

En France, deux musées sont consacrés à Peynet : un à Antibes et un à Brassac-les-Mines, la ville de naissance de sa mère. Au Japon, il existe également deux musées consacrés à l'œuvre de Peynet, à Karuizawa et Sakuto.

En 1987 Raymond Peynet fut promu Commandeur de l'Ordre des Arts et Lettres4. Raymond Peynet a fortement marqué les illustrateurs des années 1960 tels qu'Alain Grée.