Nouveautés

robert-hainard-renard-37-29cm-1980
Hainard Robert
950,00 CHF
david-schneuer-la-prostituee-20-25cm
David Schneuer
1000,00 CHF
max-theynet-auvernier-26-44cm
Theynet Max
750,00 CHF
yoki-reflets-24-35cm
Yoki
450,00 CHF
charles-barraud-femme-au-fichu-38-35cm
Barraud Charles
1500,00 CHF
andre-brechet-76-56cm
Bréchet André
4500,00 CHF
tobiasse-venise-qui-me-rend-fou-30-30cm-1976
Tobiasse Théo
3600,00 CHF
gerard-bregnard-don-quichotte-47-31cm-1956
Bregnard Gérard
3600,00 CHF
robert-hainard-la-chevrette-40-30cm-1955
Hainard Robert
1500,00 CHF
leonord-fino-visage-de-delie-50-37cm
Fini Leonor
1500,00 CHF

Offres du mois

laurent-boillat-arbre-de-la-danse-1980
Boillat Laurent
300,00 CHF
benjamin-vautier-st-saphorin-61cm-50cm-1936
Vautier Benjamin
1400,00 CHF
rebetez-les-cimes-38-46cm-1987
Rebetez Sylvère
1800,00 CHF
robert-hainard-famille-renard-30-38cm-1975
Hainard Robert
760,00 CHF
robert-hainard-sangliers-31-37cm-1977
Hainard Robert
760,00 CHF
wobek-12-chevaux-60cm-80cm
Wobek Ernst
1200,00 CHF
wobek-8-chevaux-60-80cm
Wobek Ernst
1200,00 CHF
andre-brechet-31-13cm
Bréchet André
750,00 CHF
roger-tissot-tauromachie-40-32cm-1990
Tissot Roger
2400,00 CHF
gerard-bregnard-quatre-chats-11cm-16cm-sans-date
Bregnard Gérard
450,00 CHF
hans-schweizer-20-45cm-adma-mater-1970
Schweizer Hans
350,00 CHF

Agni (1979)

PDFE-mail
Saskia (1979)
Prix:
2400,00 CHF
Description du produit

Huile sur panneau de bois - 1979

35 cm x 35 cm

En parfait état

Cadre d'origine offert (argenté)

La photo est difficile à réaliser à cause du vernis brillant utilisé par l'artiste.

La partie de gauche est moins sombre en réalité.

 

AGNI (Antoine PIRON-MEYER)
Peinture, sculpture, dessin, gravure, peinture murale

Né en 1937 à Genève.
Etudes régulières à Genève: diplôme E.N.D. Beaux-Arts.
Professeur aux Beaux-Arts de Genève de 1967 à 1994.
Membre de Visarte Genève.

Prix et bourses:
1965: Jeune peinture
1967: bourse fédérale
1971: bourse gravure
1973: prix Calame

Dans son oeuvre peinte, Agni privilégie le rythme somatique, la marque de ce rythme, celui de la personne singulière, en situation existentielle, part rapport à son inscription dans l’histoire de l’art.
Certains travaux sont le fruit d’une longue élaboration menant à des oeuvres complètes, conjuguant une figuration, des géométries plastiques, colorées, vibratoires, rythmique et géologiques, dans la visée d’une oeuvre d’art fermée, complète.
D’autres travaux peints et dessinés sont maintenus volontairement à l’état d’esquisse.
AGNI est en train de complèter une oeuvre déjà abondante:
- tableaux ( toiles, bois, carton),
- petites sculptures peintes (carton, bois, plâtre),
- sculptures peintes (métal ou bois),
- «quadratures», peintures esquissées (bois, cartons , papiers),
- dessins (crayon et plume),
- estampes et photestampes (estampes numériques spécifiques).
Tous ces travaux sont considérés comme autonomes ou mobiles.
Antoine Piron-Meyer conduit actuellement aussi le projet ADLM (l’Art Dans Les Murs) porté par le groupe Vaisseau qui fait intervenir de nombreux artistes et artisans utilisant le savoir-faire des peintres plasticiens. Le but est de créer des oeuvres non autonomes (nommées rhéokaliphores), intégrées aux lieux où les objets peints sont fixés, ceci pour aiguiser les harmoniques d’une portion d’espace (nommée alors safane) dans les espaces piétons.

Expositions :
- Engagé au C.A.R.A.R.(Cartel des sociétés d’art) et dans les sociétés d’art suisse S.S.B.A. et S.P.S.A.S.(Visarte), il défend la cause des créateurs d’art pendant 25 ans, sauve les Halles de l’île, en propose une première réhabilitation, puis une seconde en 2000.
- Expose individuellement et collectivement depuis 1959. Première exposition sous le pseudonyme d’Agni en 1971. C’est sous ce nom qu’il continue à développer une figuration très personnelle, tout en réalisant ici ou là des oeuvres de commande, fonctionnant comme consultant pour les architectes et conduisant depuis 1979 le groupe Vaisseau.
- Il organise plusieurs grandes expositions collectives sur la question de l’art et la ville, dont en collaboration avec Costas Socratidis : «ouvrez l’oeil, la ville est à vous» en 1971, au Musée d’Art et d’Histoire de Genève, puis «Singulier quotidien» dans l’ensemble du Musée Rath en 1976 à Genève.
- En 1972, il remodèle la Maison des Jeunes de Saint-Gervais avec l’aide d’une dizaine d’artistes genevois.
- En 1979, il fonde le groupe Vaisseau dont il est toujours président et dirige son atelier urbain qui a réalisé à ce jour plus de 200 peintures murales à Genève, en Suisse, en France, en Italie et quelques autres pays d’Europe. En 1990, il crée un «atelier urbain» dans la ville de Pula (Croatie), toujours actif. Ce projet reçoit le Label Unesco en 1992 (reconnaissant la convergence de buts culturels avec ceux du développement économique).
- De 1979 à 1995, il conduit de nombreuses peintures murales, toujours à partir de l’atelier urbain installé dans l’aile nord des Halles de l’île à Genève (voir dossier Vaisseau), et réalise des portraits de famille à Sydney en Australie.
- En 1996, directeur artistique du projet «Argos»(oeuvres réalisées par des artistes d’Europe de l’Est et de l’Ouest), il dirige la création d’une peinture murale de 125 m2 dans la Bibliothèque nationale russe de St-Petersbourg (soutien: Département des affaires culturelles de la Ville de Genève et Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas).
- En 1997 et 1998, soutenu par le Département de l’Instruction Publique de l’Etat de Genève, il dirige la création de peintures murales par des artistes de différents pays dans les villes d’Arkhangelsk (Fédération de Russie), Kaliningrad (Fédération de Russie) et Sremska Mitroviča (Serbie)
- En 1998, il organise au Centre d’Art en l’île de Genève une exposition des artistes genevois sur le thème de l’esquisse, thème qui sera développé par la suite.
- En 1999, il crée une peinture murale sur le thème «Mais où est donc passé l’Esprit de Genève» à laquelle participent 10 peintres, au Centre d’Art des Halles de l’île.(peinture murale exécutée dans l’esprit de l’espace polytopique exécutée sur toute la hauteur de la salle d’exposition).
- Présentation du projet «Micropolis» au Centre d’Art des Halles de l’île, parallèlement au convent international des inventeurs à Tunis.
- En 2000, le Vaisseau présente ses nouveaux instruments de travail (rhéokaliphores, safanes). Exposition «re-dessinons notre quartier» (galerie Aa des Halles de l’île).
- En 2000, soutenu par le département de l’Instruction Publique il conduit un petit groupe de jeunes intellectuels suisses et russes pour les initier par la pratique de l’esquisse au futur projet de «moments d’histoire peints» concernant Genève et St-Petersbourg.
- En 2001: deuxième étape et finalisation d’une peinture murale extérieure selon une représentation polytopique (Veyrier, Genève).
- Premier rhéokaliphore à Yverdon (piscine).
- 2002, plusieurs peintures murales à Morat au Fellini, à l’Aigle noir et au Muratum où sont peints des «moments d’histoire».
- 2003: moments d’histoire peints à Vitebsk (Bielo-russie)
- 2004: Naissance du projet ADLM : les artistes dans l’espace démocratique.
- 2005: Naissance des photestampes, expo et explications.
- 2006: Première héraultiade, événements dansés devant la peinture murale de la brasserie la Grappe Dorée, Genève.
- 2007: Peinture murale dans un pub rue de la synagogue à Genève.
- 2007: Préparation du décor sur panneau pour le pont de la machine à Genève.
- 2008 : Installation de la roulotte «atelier urbain» d’où partent les panneaux adaptés à l’usage et à la situation du Pont de la Machine.
- 2009 : Abstraction lyrique sur la palissade du chantier Safra en l’île à Genève : une nouvelle manière de transfigurer les tags.
- Abstraction lyrique sur palissade de la villa Moynier, Perle du lac à Genève.
- Transformation progressive du tea-room Ptit Prince/Coutance/Genève qui devient le «stamm»du Vaisseau.
- 2010: Installation des panneaux décoratifs sur la passerelle de l’Ecole de Médecine.
- Transfiguration d’une entrée d’immeuble, rue Jean Violette, Genève. (partie privée du projet ADLM).
- Transfiguration de plusieurs armoires techniques qui avaient subi de nombreux tags. (partie publique du projet ADLM.) et installation d’un rhéokaliphore provisoire sur la plaine de plainpalais, à Genève.