POLPER (1910-1999)

Paul Perrenoud

Peintre, clown et graphiste suisse, ami et affichiste du clown Grock

 POLPER-portraitPOLPER-et-LYL

                                                                 Le duo «Polper et Lyl»

POLPER-abstrait-80-80cmPOLPER-aquarelle-20-30cm

               «Les bateaux» - huile de Polper                                            Aquarelle de Polper (petit format)

Paul Perrenoud, alias Polper, a réalisé un grand nombre de compositions graphiques pour le cirque. Cet artiste en plus de sa carrière de peintre et d'enseignant à l'École dArt de la Chaux-de-Fonds, était clown musicien et jouait de 14 instruments dont un cocertina miniature comme son célèbre ami Grock (1).

La galerie des Annonciades met en vente sur son site une série de dessins, aquarelles et huiles de Polper ainsi que quelques originaux de ses affiches. Les oeuvres peuvent être achetées avant l'exposition. Demandez leur prix en nous adressant un mail et réservez dès maintenant l'oeuvre qui vous intéresse.

Oeuvres de Polper en vente sur notre site

POLPER-le-clown-blanc-52-37cm-1989POLPER-CLOWN-archive-01

                   Polper - «Le clown blanc», technique mixte, 1989                              Le clown Polper - 1942

POLPER-illustrations1POLPER-illustrations2

Paul Perrenoud (1910-1999) dit Polper, artiste peintre et graphiste neuchâtelois

Paul Perrenoud, frais émoulu avec un diplôme de bijoutier à l’Ecole d’Art de la Chaux-de-Fonds trouvant les affiches de Grock pas fameuses, réalise spontanément en 1932, un dessin sur Grock et lui présente à Paris dans sa loge à Medrano. Cette idée de le représenter dans le même dessin sous 2 apparences, son aspect civil et sa silhouette en piste plait à Grock et trouve l’idée si intéressante qu'il lui commande une deuxième affiche, réalisée dans la nuit et livrée le lendemain. Grock négocie âprement les honoraires de Polper et ce dernier doit diminuer ses prétentions, mais peut désormais indiquer sur sa carte de visite "dessinateur de Grock" ce qui le fait connaître de la profession. Et c'est ainsi qu'il réalisera d’autres affiches pour d’autres vedettes du cirque comme André Rancy, Boulicot, Rhum ou les Fratellini.

À partir de 1935 et jusqu'à 1975 il enseigne le dessin à l'Ecole d'Art de la Chaux-de-fonds.

Polper est un artiste art déco au style très original voire avant-gardiste qui, en plus du dessin avait un passion le cirque et les clowns, et c'est pourquoi avec sa femme ils avaient formé un duo de clowns musicaux, «Polper et Lyl», qui se produisaient dans de nombreux galas en Suisse.

video-polper-et-lyl

Pour voir la vidéo avec le duo "Polper et Lyl" cliquez ici (lien externe)

 

Quelques réalisations et expositions de Polper

- 1925-1929 : Diplôme de bijoutier à l’École d’art de La Chaux-de-Fonds. (NE)

- 1932-1934 : Affichiste à Paris pour le cinéma, le théâtre et le cirque. (France)

- 1934 : Exposition des affiches créées à Paris. La Chaux-de-Fonds, musée des Beaux-Arts. (NE)

- 1949 : Exposition de peintures et sculptures. Salons de l’Hôtel de la Fleur-de-Lys, La Chaux-de-Fonds. (NE)

- 1935-1975 : Maître de dessin artistique à l’Ecole d’Art de La Chaux-de-Fonds. (NE)

- 1963 : Polper rénove le coeur de l’Eglise du Sacré-Coeur à La Chaux-de-Fonds. (NE)

- 1980 : Exposition Grock et illustration du livre de ses mémoires. Éditions « Jurassica », Galerie du Pré-Carré, Porrentruy (JU)

- 1980 (septembre) : Exposition de dessins de Grock réalisés par Polper. Galerie du Pré-Carré, Amiens. (France)

- 1980 (décembre) : Exposition des peintures de Grock réalisées par Polper. Galerie du Pommier, Neuchâtel. (NE)

- 1981 : Exposition permanente pour l’Association des Amis de Grock. Restaurant du Cerf, Salle de Grock, Loveresse. (BE)

- 1986 : Exposition de ses anciens travaux réalisés à Paris. Musée de l’Ancien Évêché, Lausanne. (VD)

- 1987 : Exposition d’affiches dans le cadre d’une grande exposition du Cirque Knie. Musée de l’Ancien Évêché, Lausanne. (VD)

- 1988 : Exposition de ses dessins de clowns contresignés par les artistes. Festival d’Avignon. (France)

- 1989 : Exposition d’affiches au Théâtre de Montauban. (France)

- 1990 : Exposition et conférence de Polper. Galerie l’Aquarelle, Monthey. (VS)

- 1996 : Exposition de dessins, peintures et sculptures de Polper. Restaurant du Cerf, salle de Grock, Loveresse. (BE)

- 1996 : Exposition d’affiches de Polper. L’affiches suisse romande entre-deux-guerres. Musée des beaux-arts et École d’art des Montagnes neuchâteloise, La Chaux-de-Fonds. (NE) 

 


 LE MUSIC-HALL  

33 CARICATURES D'ARTISTES CÉLÈBRES DES ANNÉES 50-60 PAR POLPER

CARICATURES DÉDICACÉES PAR LES ARTISTES

Prix de ce lot à discuter (dessins au format A4 non vendus séparément)

polper-caricature-raymond-devos-1977

BOURVIL,
Yehudi MENUHIN,
Charles TRENET,
Claude LUTER,
Raymond DEVOS, 
Valentine TESSIER 
GIL et URFER
Les 4 BARBUS
Rolf KNIE
Fredy KNIE
Lily YOKOI, acrobate
Les clowns DARIO, NUK, REX, QUITO, LITTLE WALTER, les RIVELS, etc. 

Voir ici l'ensemble des 33 caricatures de Polper (document au format pdf)  


 POLPER sein Leben, sein Werk (1910-1999) 

Wenn Kunstmaler öfters eine Vorliebe für Clowns gefunden haben, da ist einer, der sich mit ihnen vereinigte, mal Kunstmaler, mal Clown, aber im Leben beide zusammen. Dieser Mensch heisst Paul Perrenoud, PolPer genannt, ebenso als Kunstmaler wie Clown.

Seine gesamte Schulzeit verbrachte er in La Chaux-de-Fonds, auch für Matura und Kunstschule, die er 1929 mit einer Juwelierausbildung beendete. Seine Jugendzeit war durch die Grafik geprägt, so liebte er schon als Kind Clowns und zeichnete diese nach. Nach der Kunstschule hatte man zu dieser Zeit Mühe Arbeit zu finden : die Krise hielt an. Im Jahr 1932, wurde er van einem Freund der sich schon in Paris niedergelassen hatte, eingeladen und beide teilten sich ein Atelier.

Immer noch von den Clowns angezogen, stellte er fest dass Grocks's Plakate ihm nicht ebenbürtig waren. So kam es, dass er aus eigener Initiative ihm einen selbstentworfenen Vorschlag unterbreitete. Grock war verblüfft als PolPer ihm seinen Vorschlag in seiner Garderobe im Zirkus Medrano zeigte; doch er gab ihm zu verstehen, dass er keine so schöne Plakate brauche, aber akzeptierte jedoch die Arbeiten dieses kühnen Jungen anzuschauen. Entzückt von diesem ersten Plakat bestellte Grock ihm ein zweites; er war von PolPer's Begabung begeistert. Seitdem, durfte dieser seine Visitenkarte mit „PolPer offizieller Plakatmaler und Zeichner von Grock" vervollständigen. Dieser Titel sollte ihm den Zugang zu den berühmtesten Künstlern ermöglichen.

So wurde er Plakatenzeichner für des Theater, den Zirkus, das Kino und das Varietétheater; er zeichnete auch Karikaturen für Zeitungen, darunter „Paris Soir". Im Jahr 1935 erhielt er eine Professorenstelle als Kunstzeichner an der Kunstschule in La Chaux-de-Fonds. Unter den Prominenten befanden sich auch Freunde : Bourvil, „Les frères Jacques", Raymond Devos, Ricet Barrier.

Er hörte seine Grafiktätigkeit nicht auf und schuf verschiedene Plakate für Coop. Die potitischen Veranstaltungen und sein Engagement für die Sozialistische Partei werden ihn ermutigen sich mit Karikaturen gegen den Faschismus zu engagieren, was der Zeitung „La Sentinelle" schwere Bussen kostete. Mit seinen Plakaten von politischen Porträts, insbesondere von Charles Naine und Paul Ernest Graber, sorgte er für Aufmerksamkeit.
Als eines Tages die Brüder Cavallini in Biel auftreten sollten und Rodolphe so krank war, dass er ans Bett gefesselt war, sprang PolPer unvorbereitet für ihn ein und trat neben Roberto auf. Dieser erkannte ihn als ein echter Clown an : Du bist kein „Pfuscher", Du bist ein wahrer Profi.

Das Duo PolPer & Lyl war in der Romandie und auch in Frankreich anerkannt. Sie hatten auch die Gelegenheit am Festival von Avignon und im Theater von Montauban in Begleitung von „Les frères Jacques" und Ricet Barrier aufzutreten. Diese Orte würden Sie für Porträts und Plakate Ausstellungen wieder empfangen.

« Polper et le cirque »
Ölgemälde, Gouachen, Aquarelle,
Zeichnungen, Plakate, Karikaturen

 

Galerie des Annonciades - St-Ursanne
10 rue du Quartier – 032/535.90.83
www.galeriedesannonciades.ch

Vom 19. November 2016 bis zum 29. Januar 2017

Samstag & Sonntag von 13h30 bis 17h30 - freier Eintritt


(1) L’existence de Grock, de son vrai nom Adrien Wettach, est une aventure en elle-même, qui nous fait penser, du moins pour les premières années de sa vie, aux personnages de Dickens, Tom Sayers, Oliver Twist.

Grock naît en 1880, dans un petit village suisse, dans le Jura bernois, du nom de Loveresse. Son père est horloger et paysan comme la plupart des hommes de la région, mais il est surtout connu pour ses prouesses en gymnastique. En ce temps-là, quand on est un père de famille, il faut savoir se tenir, et la droiture est la position requise. Pourtant, il est fort à parier que s’il en avait été autrement, le père de Grock aurait pu faire carrière dans le cirque. Le sort voulut que ce soit le fils qui réalisa cette prouesse. Alors enfants, Grock et sa sœur montent des spectacles d’acrobatie qu’ils joueront, avec la permission de leur père (!), dans différents établissements et cafés de la région. Mais la réalité le rattrape bientôt, il quitte l’école et fera des petits métiers alimentaires, jusqu’au jour où, lisant une annonce, sa mère décide de l’envoyer en Hongrie dans une riche famille pour enseigner le français. Grock à 17 ans. Son démon du cirque ne sera pas long à resurgir, c’est par une pirouette qu’il se présentera devant le baron chez lequel il vivra.

En 1900, après avoir été accordeur de piano itinérant, il fait ses premiers pas dans le monde du cirque en devenant le partenaire d’Alfrediamos pour le cirque Krateily, en Hongrie. Puis, il rejoint la France où il devient caissier du Cirque National suisse. Il fait la connaissance, vers 1903, de Brick, dont il sera le partenaire pour le fameux cirque Medrano. Grock achève son éducation de clown avec Antonet, qui fut son véritable maître. Antonet le fait beaucoup travailler, jouer de différents instruments, ensemble ils inventent de nouveaux numéros. Ils iront à Londres, en Allemagne et, sous les acclamations d’un public immense, tourneront sans cesse pendant quelques années. Grock fera rire le monde entier et met au point à cette époque des numéros qu’il conservera jusqu’à la fin de sa carrière.

Son héros est un nigaud qui, placé au milieu d’instruments de musique, cherche les cordes de son violon alors qu’il tient celui-ci du mauvais côté et s’efforce de s’asseoir plus près du piano en tirant ce dernier plutôt que le tabouret et ponctuant ses découvertes du célèbre : « sans blââgue ! ». Assimilé à la catégorie des clowns musicaux, Grock est aussi excellent acrobate ; son art et ses tours, plus proches par ailleurs du music-hall, tendent vers une certaine forme d’universalité. Il fait ses adieux à la scène, à Hambourg, en 1954. Multimillionnaire, Grock bâtit un gigantesque palais sur la Côte ligure, à la (dé)mesure de son succès, sans doute une revanche sur la pauvreté de son enfance. Il meurt en 1959 en clown accomplit.

Toujours considéré par ses pairs comme le plus grand clown du XXe siècle, Grock était un homme complet, à la fois jongleur, cascadeur, contorsionniste, danseur, mime ou directeur de troupe. Ce virtuose a composé plus de 2’500 mélodies. Outre un public très populaire, rois, reines et présidents d’Europe honoraient ce pitre qui illuminera trois générations, en des temps où l’on ne riait pas forcément…

grock-videoportrait-grock-grand-spectacle

Pour voir la vidéo "Le Grand Numéro de Grock" cliquez ici (lien externe)

 

Oeuvres de Polper en vente sur notre site